1RJ-WC

L’ARSENIC DANS LE CAFÉ

par Winston Churchill

Ce parfait exemple d’humour anglais : une femme exécrant Churchill lui dit : « Si j’étais votre épouse, je mettrais de l’arsenic dans votre café. »  « Madame, répond Churchill, si j’étais votre mari, je le boirais. »

.

.

×

Comments are closed.