1RJNCMJC

UN RÊVE PRÉMONITOIRE

par Roland Jaccard

À peine, m’étais-je endormi que je fis ce rêve pour le moins troublant. Je me trouvais dans le salon de mes parents, morts depuis longtemps, décidé à leur expliquer que je voulais rompre avec ma femme.
– Je veux divorcer, leur dis-je, parce que je ne suis pas heureux.
– Tu crois qu’on est heureux, ta mère et moi ? rétorqua mon père.
– Vous n’êtes pas heureux, maman et toi ? fis-je interloqué.
– Non, répondirent-ils tous les deux d’une seule voix, sans la moindre hésitation.
– Alors pourquoi êtes-vous restés ensemble ? demandai-je.
– On est contents comme ça, dit mon père.
– Oui, on est contents comme ça, surenchérit ma mère.
Mon père se tourna alors vers sa femme et maugréa :
– Ces gosses d’aujourd’hui, la seule chose qui les intéresse, c’est le bonheur.
Et ma mère, dépitée, de se tourner vers moi pour conclure :
– Ne cherche pas le bonheur, Roland, ça va juste te rendre encore plus malheureux.
Avant de me rendormir, je songeai que le seul but de la vie est de se préparer à rester mort très longtemps. J’ignore pourquoi mais cette idée me réconforta.

.

.

×

Comments are closed.